facebook instagram
Crédit Photo : Damien Willerval

 

En 2009, à l’âge de 21 ans, Mikki Bold touche ses premières machines à tatouer. Autodidacte, il construit un atelier privé dans lequel il reçoit ses premiers clients et développe rapidement son style et ses techniques, s’inspirant de la génération de tatoueurs le précédant et des pères du tatouage graphique et avant-gardiste.

Très vite son travail se fait une place sur les réseaux sociaux émergents, sa notoriété se développe et le propulse rapidement sur les plus grosses conventions de France et d’Europe ainsi que dans de nombreux studios renommés, où il est l’un des plus jeunes tatoueurs de sa génération.

Petit à petit, sa patte s’affine, jouant sur les oppositions entre des motifs figuratifs très contrastés et des fonds abstraits, géométriques et colorés. Il décode l’ADN des styles graphiques pour en imaginer les mutations et en repousser les limites, avec une volonté profonde de faire évoluer son métier, d’y apporter de nouvelles technologies, de nouvelles possibilités… Rejetant les codes, les standards et les méthodes qu’on lui impose, pour créer les siennes et plaçant les innovations techniques et technologiques au coeur de ses méthodes de travail.

En 2012, devant une demande croissante et fidèle à ses engagements pour la cause animale et l’écologie, Mikki créé « Greenskin » : un baume de soin éthique et 100% Naturel, spécialement conçu pour le tatouage et couvrant tous les besoins de sa cicatrisation.

En 2015, il ouvre Obscurum Ink, un studio de tatouage privé au coeur de Rouen, dans le quartier historique des antiquaires, lieu incontournable de la vie culturelle et artistique normande. Ce Studio est un espace de travail et d’échange autour d’un tatouage, qu’il partage avec les artistes qu’il a formé et de nombreux invités.

Aujourd’hui son art et son savoir-faire technique sont reconnus dans le monde entier. Son travail et sa vision du tatouage inspirent, fascinent, tranchent et divisent, mais ne laissent jamais indifférent.